Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Petit journal romain > Fêtes et manifestations > Antiquité > Le fragment retrouvé

Le fragment retrouvé

fragment-bronze-doigt-de-constantinA partir du 29 avril 2021
Musées du Capitole
La main du colosse de Constantin des Musées du Capitole et le doigt en bronze du Louvre


Exposée dans l’Exèdre de Marc Aurèle, aux musées du Capitole de Rome, la main du colosse en bronze de Constantin a récupéré un fragment d’un de ses doigts en bronze, deux phalanges supérieures d’un index, retrouvé dans les entrepôts du Musée du Louvre.

Cette main faisait partie de bronzes donnés par le pape Sixte IV au peuple romain en 1471.

Des témoignages graphiques du XVe siècle montrent qu’à l’époque la main était encore complète.

On croyait les fragments manquant définitivement perdus.
L’histoire de ce fragment retrouvé à put être reconstituée, par son arrivée en 1863 au Louvre avec d’autres œuvres d’art qui appartenaient au marquis Giampietro Campana, important collectionneur romain.
Ces phalanges ont été retrouvées en 2018, et un moulage construit depuis un modèle 3D a confirmé que c’était bien la partie manquante du doigt de Constantin.

De ce colosse en bronze de Constantin, il reste ainsi exposés aux Musées du Capitole la tête, la main gauche, avec des lacunes à l’index, au majeur, à l’annulaire et dans la paume, et une sphère autrefois que portait autrefois la main.

Informations

Lieu : Musei Capitolini
Piazza del Campidoglio, Roma

En savoir plus

Plan

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>