Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Arrivée à Rome de la pizza napolitaine de Sorbillo

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augusto Imperatore, à partir du 29 juillet 2018. [...] L’article Arrivée à Rome de la pizza napolitaine de Sorbillo est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Où déguster un bon café à Rome

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio, Caffe Greco, Tazza d'Oro, etc [...] L’article Où déguster un bon café à Rome est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le secondo et le dolce. Soit respectivement, l’apéritif, le premier plat (pâtes, riz, gnocchis) , le second plat (viande, poisson), et le dessert. Toutefois il est rare de prendre les trois, un primo peut même suffire en cas de [...] L’article Manger local à Rome est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Pizzeria Emma

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Enoteca al Parlamento Achilli

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup aux touristes. Assez cher, mais bonne cuisine. [...] L’article Enoteca al Parlamento Achilli est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Filetti di Baccalà

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justement Filetti di Baccalà (filets de morue en français). [...] L’article Filetti di Baccalà est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Pentagrappolo

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcuterie et fromages italiens. [...] L’article Pentagrappolo est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Al Forno della Soffitta

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de la cuisine romaine de qualité, dont les classiques fritures [...] L’article Al Forno della Soffitta est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Qui Nun Se More Mai

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cour de la trattoria Qui Nun Se More Mai. [...] L’article Qui Nun Se More Mai est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Da Enzo al 29

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plats typiques dont la pasta alla carbonara ou l'agneau (abbacchio). [...] L’article Da Enzo al 29 est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcuterie. [...] L’article Enoteca il Goccetto est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]


Petit journal romain > Fêtes et manifestations > Antiquité > Cursus Honorum

Cursus Honorum

cursus-honorum-il-governo-di-roma-prima-di-cesareLe gouvernement de Rome avant César
Du 24 mars au 2 octobre 2022

Musées du Capitole


Titre original : « Cursus Honorum. Il governo di Roma prima di Cesare »

Cette exposition aux Musées du Capitole est incluse au sein du projet « La Rome de la République. Le récit de l’archéologie ». Elle se concentre sur les fonctions publiques des magistrats de l’époque républicaine, à savoir le cursus honorum, aspect fondamental de la vie politique de la Rome antique.

À Rome, pour accéder au cursus honorum, il fallait en plus d’une contribution minimale, le prestige issus des ancêtres. Ceux qui n’appartenaient pas à une famille illustre était désigné un homo novus. Les règles d’accès aux magistratures et aux charges subirent cependant des modifications au fil du temps ; l’accès aux magistratures principales comme le consulat, par exemple, qui était initialement limité aux membres des familles patriciennes, fut étendu aux plébéiens au IVe siècle av. J.-C.

L’exposition décrit les principales caractéristiques des magistratures romaines : collégiales, de durée limitée et annuelle en général.

Une présentation multimédia présente cinq personnages protagonistes de l’exposition, chacun avec sa statue, quatre hommes et un femmes, marquant la domination masculine de la société. Leurs activités sont l’érection de monuments historiques célébrant de grandes entreprises de guerre, l’administration de la ville, la construction du prestige social de la famille, etc.

Les conquêtes sont racontés, dans l’histoire de l’expansion de Rome, dont la première victoire navale sur les Carthaginois dans les eaux de Milazzo. La célèbre statue en marbre du « Togato Barberini » du premier siècle après J.-C. raconte le ius imaginum, le droit de conserver chez soi les portraits des ancêtres à exhiber lors des funérailles et à des occasions, privilège des citoyens ayant accès aux charges publiques. Avec la statue d’une jeune fille en marbre dans un groupe du milieu du Ier siècle avant J.-C., on s’intéresse aux monuments funéraire et en particulier aux sarcophages provenant du tombeau de la gens Cornelia.

 


Informations

Les dates indiquées peuvent être sujettes à changement (voir le site officiel)

Lieu : Musées du Capitole, Palais des Conservateurs, salles du rez-de-chaussée
Piazza del Campidoglio

Horaires :
Tous les jours de 9h30 à 19h30
La billetterie ferme une heure plus tôt
Fermé le 1er mai

Tarifs pour l’exposition ET les musées du Capitole :
Jusqu’au 12 juillet : plein 13 € / réduit 11 €
A partir du 13 juillet : plein 16 € / réduit 14 €

Consultez aussi l’intégralité des conditions sur le site officiel : www.museicapitolini.org/mostra-evento/cursus-honorum-il-governo-di-roma-prima-di-cesare

du au
ical Google outlook Antiquité
Musés du Capitole, Place du Capitole Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>