Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Petit journal romain > Fêtes et manifestations > Antiquité > Napoléon et le mythe de Rome

Napoléon et le mythe de Rome

expo-napoleon-mythe-romeDu 4 février au 30 mai 2021
Musée des marchés de Trajan


Conçue à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, l’exposition célèbre le personnage en retraçant la relation entre l’empereur français et Rome et le monde antique.
Elle s’intéresse à la relation de Napoléon avec les modèles du monde classique, depuis sa jeunesse, l’utilisation de l’art impérial dans la propagande, les relations avec la papauté, les fouilles effectuées sous le gouvernement impérial à Rome et son intérêt à l’Égypte.

Rome fut annexée à l’Empire de 1809 à 1814 et considérée comme la deuxième ville impériale après Paris, de la volonté de Napoléon lui-même. Elle fut l’objet de fouilles, en particulier dans la zone des Forums impériaux, de 1811 à 1814 côté sud de la colonne de Trajan. C’est d’ailleurs de cette dernière que Napoléon s’inspira pour la construction de la colonne Vendôme à Paris entre 1806 et 1810.

Le parcours de l’exposition se déroule en 3 sections avec plus de 100 œuvres, dont des sculptures, peintures, gravures, médailles, pierres précieuses, objets de la vie courante, issus de collections du Capitole et de musée italiens et étrangers.
La première section s’attache au lien entre Napoléon et le monde classique, dont des représentations de l’empereur inspirées de l’antiquité. La deuxième section est consacrée aux relations de Napoléon avec l’Italie et Rome, dont les projets de transformation urbaine de Rome ou les fouilles réalisées à l’époque. La troisième section explore des aspects liés à la renaissance des modèles antiques dans l’art et dans l’épopée napoléoniennes, comme par exemple l’usage de l’aigle romain, les œuvres liées aussi à Alexandre le Grand ou à l’Égypte.

Informations

Lieu
Museo dei Mercati di Traiano (Marchés de Trajan)
Via IV Novembre, 94 – ROMA

Dates et horaires (peuvent varier selon les restrictions sanitaires)
Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h30
Fermé les 25 décembre et 1er mai
Entrées jusqu’à une heure avant la fermeture

Tarif billets
Billet intégré musée + exposition :
Plein € 15
Réduit € 13

Davantage d’informations et réservations

du au
ical Google outlook Antiquité Culture
Mercati di Traiano, Via Quattro Novembre Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>