Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Arrivée à Rome de la pizza napolitaine de Sorbillo

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augusto Imperatore, à partir du 29 juillet 2018. [...] L’article Arrivée à Rome de la pizza napolitaine de Sorbillo est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Où déguster un bon café à Rome

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio, Caffe Greco, Tazza d'Oro, etc [...] L’article Où déguster un bon café à Rome est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le secondo et le dolce. Soit respectivement, l’apéritif, le premier plat (pâtes, riz, gnocchis) , le second plat (viande, poisson), et le dessert. Toutefois il est rare de prendre les trois, un primo peut même suffire en cas de [...] L’article Manger local à Rome est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Pizzeria Emma

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Enoteca al Parlamento Achilli

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup aux touristes. Assez cher, mais bonne cuisine. [...] L’article Enoteca al Parlamento Achilli est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Filetti di Baccalà

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justement Filetti di Baccalà (filets de morue en français). [...] L’article Filetti di Baccalà est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Pentagrappolo

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcuterie et fromages italiens. [...] L’article Pentagrappolo est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Al Forno della Soffitta

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de la cuisine romaine de qualité, dont les classiques fritures [...] L’article Al Forno della Soffitta est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Qui Nun Se More Mai

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cour de la trattoria Qui Nun Se More Mai. [...] L’article Qui Nun Se More Mai est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

Da Enzo al 29

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plats typiques dont la pasta alla carbonara ou l'agneau (abbacchio). [...] L’article Da Enzo al 29 est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcuterie. [...] L’article Enoteca il Goccetto est apparu en premier sur Visite de Rome. [...]


Petit journal romain > Fêtes et manifestations > Art > Klimt. La Sécession et l’Italie

Klimt. La Sécession et l'Italie

klimt-la-secession-et-l-italieDu 27 octobre 2021 au 27 mars 2022
Musée de Rome, Palazzo Braschi


Titre original : « Klimt. La Secessione e l’Italia »

Le Musée de Rome du Palais Braschi célèbre Gustav Klimt, un des artistes les plus importants du tournant des XIXe et XXe siècles, qui fait ici un retour symbolique à Rome 110 ans après l’Exposition Internationale d’Art de 1911 où il fut récompensé.
L’exposition « Klimt. La Secessione et l’Italia » (Klimt. la Sécession et l’Italie) retrace les étapes artistiques de l’artiste, soulignant son rôle de co-fondateur de la « Sécession viennoise » et explore pour la première fois sa relation avec l’Italie, racontant ses voyages et ses succès d’exposition.
Klimt et les artistes de son entourage sont représentés ici par plus de 200 œuvres avec des peintures, des dessins, des affiches anciennes et des sculptures, prêtées notamment par le Musée du Belvédère de Vienne et par la Fondation Klimt.
Des œuvres emblématiques de l’artiste sont exposées, telles que les célèbres Judith I, Lady in White, Amiche (Le Sorelle) et Amalie Zuckerkandl (1917-18), mais aussi La Mariée (1917-18), qui a quitté la Fondation Klimt pour la première fois, et Portrait d’une dame (1916-17), volé à la galerie d’art moderne Ricci Oddi de Plaisance en 1997 et récupéré en 2019.

D’autres œuvres sont issues du musée du Belvédère, des peintures et des sculptures signées par des artistes qui contribuèrent à la Sécesssion viennoise, tels que Josef Hoffmann, Koloman Moser, Carl Moll, Johann Victor Krämer, Josef Maria Auchentaller, Wilhelm List, Franz von Matsch et bien d’autres.
Des cartes postales dédicacées documentent les voyages en Italie de Klimt, qui visita Trieste, Venise, Florence, Pise, Ravenne, Rome et le lac de Garde, qui inspira certains de ses paysages. Ces voyages influencèrent la créativité de Klimt qui inspira lui-même des artistes italiens. Ainsi, l’exposition propose aussi de comparer ses œuvres à celles d’artistes italiens tels que Galileo Chini, Giovanni Prini, Enrico Lionne, Camillo Innocenti, Arturo Noci, Ercole Drei, Vittorio Zecchin et Felice Casorati, jusqu’aux expositions de Ca’ Pesaro et la Sécession romaine.
Seront aussi projetés trois peintures célèbres, reconstituées pour l’occasion avec des acteurs du numérique, connues comme les Quadri delle Faculty (La Medicina, La Giurisprudenza e La Filosofia), allégories créées par Klimt entre 1899 et 1907 pour le plafond de l’amphithéâtre de l’Université de Vienne et rejetées par cette dernière car considérées scandaleuses. Ces œuvres furent perdues en 1945 lors d’un incendie au château d’Immendorf en Autriche, ne laissant que quelques photographies en noir et blanc et des articles de presse.

Informations

Du 27 octobre 2021 au 27 mars 2022

Lieu

Museo di Roma – Palazzo Braschi
Piazza di San Pantaleo, 10 ou Piazza Navona, 2

Horaires

Du lundi au vendredi : 10h00 – 20h00
Samedi et dimanche : 10h00 – 22h00
1er novembre et 8, 27, 28, 29 et 30 décembre : 10h00 – 22h00
La billetterie ferme une heure plus tôt
24 et 31 décembre : 10h00 – 14h00
Fermé le 25 décembre, 1er janvier

Tarifs

Tarif plein « exposition seule » : 13 €
Tarif réduit « exposition seule » : 11 €

Tarif plein « combiné exposition + musée » : 19 €
Tarif réduit « combiné exposition + musée » : 15 €

Consultez les conditions de réduction et autres tarifs sur le site officiel

Plus d’informations

Site officiel : http://www.museodiroma.it/mostra-evento/klimt-la-secessione-e-l-italia

du au
ical Google outlook Art
Piazza di San Pantaleo Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>