Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Art > Archives Art et expositions > Elliott Erwitt Icons

Elliott Erwitt Icons

marilyn monroe, elliot erwin70 clichés du célèbre photographe
Du 22 février au 12 juillet 2020

Espace WeGil


Les célébrités mais aussi les modes, le paysage, la ville, les animaux de compagnie: les clichés les plus emblématiques de l’un des plus grands maîtres de la photographie contemporaine sont le cœur de l’exposition dans le pôle culturel WeGil, célébrant le génie et la longue vie professionnelle d’Elliott Erwitt, apprécié par des artistes tel que Edward Steichen, Robert Capa et Roy Stryker, et président de l’agence Magnum Photos depuis 1968.

Sous son regard surréaliste et romantique sur le monde, est retracé le sérieux et l’ironie de certaines pages de l’histoire du XXe siècle. Des États-Unis jusqu’à l’Europe, l’objectif d’Erwitt était de capturer des visages plus en moins connus au fil des ans, depuis la rencontre entre Nixon et Khrouchtchev, Jackie Kennedy lors des funérailles de son mari ou le portrait souriant de Che Guevara.

Les 70 images exposées ont été sélectionnées par Erwitt lui-même, en collaboration avec la conservatrice Biba Giacchetti. Ce sont les photos les plus représentatives de sa carrière mais aussi celles qu’il aime le plus, avant notamment la série de chiens célèbres vus d’en bas, ou le fameux “California kiss” de 1956, le baiser vu dans le rétroviseur d’une voiture face à la mer.

Informations

Page de l’exposition : www.wegil.it

Lieu : WEGIL Trastevere
Largo Ascianghi 5 Roma

Tarif : plein € 6  / réduit € 3

Horaires : Tous les jours de 10h à 19h

du au
Archives Art et expositions Archives Culture
Largo ascianghi 5, Roma, Italia Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>