Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Art > C’era una volta Sergio Leone

C'era una volta Sergio Leone

exposition-sergio-leone-romeIl était une fois Sergio Leone
Du 17 décembre 2019 au 30 août 2020
Musée de l’Ara Pacis


Sergio Leone a rendu légendaire le récit filmographie de mythes comme « l’Ouest » ou « l’Amérique ». 30 ans après sa mort (90 depuis sa naissance), il est lui-même devenu un mythe. D’où le titre de cette exposition Il était une fois Sergio Leone (“C’era una volta Sergio Leone” en italien).

L’exposition raconte l’univers de Sergio Leone, qui prend ses racines dans sa propre tradition familiale, avec son père, réalisateur à l’époque du muet.
Dans son intense carrière artistique, Sergio Leone traverse le péplum, réinvente le western et trouve un aboutissement dans le projet d’une vie avec Il était une fois en Amérique. Il aurait du être suivi par un autre grand projet, consacré à la bataille de Leningrad, dont il ne reste que quelques pages. Son immense héritage créatif longtemps ignoré, est étudié dans le monde entier. Il inspira de nombreux réalisateurs, de Martin Scorsese à Steven Spielberg, de Francis Ford Coppola à Quentin Tarantino, de George Lucas à John Woo, de Clint Eastwood à Ang Lee.

Avec de précieux documents d’archives de la famille Leone et d’Unidis Jolly Film, les visiteurs entreront dans le studio de Sergio, où sont nées des idées pour son cinéma, avec ses souvenirs personnels et sa bibliothèque, puis s’immergeront dans ses films à travers des modèles, décors, croquis, costumes, accessoires, séquences inoubliables et de magnifiques photographies, comme celles d’Angelo Novi.

L’exposition C’era una volta Sergio Leone est donc divisée en plusieurs sections: Citoyen du cinéma, Les sources de l’imaginaire, Le Laboratoire Leone, Il était une fois en Amérique, Leningrad et au-delà, l’héritage Leone.

Informations

Lieu : Ara Pacis
Lungotevere in Augusta

Horaires :
Tous les jours de 9h30 à 19h30, entrées jusqu’à 18h30
24 et 31 décembre de 9h30 à 14h00
1er janvier de 14h00 à 20h00
Fermé les 25 décembre et 1er mai
Entrées jusqu’à une heure avant la fermeture

Tarifs


Billet “exposition seule”:
– Tarif plein : 11€
– Réduit : 9€
– Ecoliers : 4€
– Famille : 22€  (2 adultes plus enfants de moins de 18 ans);

Billet Musée Ara Pacis + Exposition
– Tarif plein : 17€
– Tarif réduit : 13€

En savoir plus

du au
ical Google outlook Art Culture
Ara Pacis, Via dell'Ara Pacis, Municipio Roma I, Rome, RM, Latium, 001963, Italie Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>